Jardivar

Blog paysagiste humus var

Blog paysagiste humus var : les conseils d’expert jardinier et paysagiste du var rien que pour vous !

Lorsque l’automne arrive, les feuilles commencent à tomber des arbres et des haies, et beaucoup de gens voient cela comme un inconvénient. Ils ramassent les feuilles pour les jeter ou les brûler. Cependant, beaucoup de gens ne réalisent pas que les feuilles peuvent servir à fabriquer de l’humus. C’est un engrais organique très bénéfique pour les plantes. Dans cet article, nous allons expliquer pourquoi il est important de laisser des feuilles sous les arbres et les haies pour faire de l’humus.

Nous allons vous guider à travers les étapes du bouturage et vous donner quelques conseils pour vous aider à réussir

Qu'est-ce que l'humus ?

L’humus est un engrais organique naturel. On le fabrique à partir de matières organiques comme les feuilles mortes, les déchets de cuisine et les débris de jardin. C’est un excellent engrais pour les plantes, car il est riche en nutriments tels que l’azote, le phosphore et le potassium. L’humus aide également à améliorer la structure du sol, ce qui permet aux plantes de mieux absorber les nutriments et l’eau.

 

Les jardiniers utilisent cette méthode pour reproduire des plantes à partir de variétés existantes. Si vous avez une plante que vous appréciez et que vous souhaitez en avoir davantage, pensez à cette méthode.

 

On peut utiliser Le bouturage pour différentes variétés de plantes, comme les arbustes et les plantes vivaces. Cependant, certaines plantes peuvent être plus difficiles à bouturer que d’autres. Et certaines plantes conviennent uniquement à certaines méthodes de bouturage.

 

C’est pourquoi il est important de faire des recherches sur les plantes avant de commencer.

Pourquoi laisser les feuilles sous les arbres et les haies :

Laisser les feuilles sous les arbres et les haies est un excellent moyen de fabriquer de l’humus. Les feuilles mortes sont riches en nutriments et constituent une excellente source de matière organique. Lorsqu’elles tombent sur le sol, elles commencent à se décomposer naturellement. Les micro-organismes du sol commencent alors à décomposer les feuilles en éléments nutritifs, que les plantes peuvent utiliser ensuite.

En laissant les feuilles sous les arbres et les haies, vous créez également un habitat pour la faune et la flore du sol. Les micro-organismes, les vers de terre et les insectes trouvent refuge dans les feuilles mortes.  Ils peuvent alors se nourrir et se reproduire. Cela crée un écosystème sain et équilibré, ce qui est bénéfique pour les plantes.

 

Les Clés de jardivar pour un humus réussi :

Pour faire de l’humus, vous avez besoin de deux choses : des feuilles mortes et du temps. Les feuilles mortes se décomposent naturellement au fil du temps, mais cela peut prendre plusieurs mois, voire une année entière. Cependant, il existe plusieurs façons d’accélérer le processus de décomposition des feuilles mortes.

Une méthode consiste à tondre les feuilles avec une tondeuse à gazon pour les broyer en petits morceaux. Cela accélère le processus de décomposition en créant une plus grande surface pour les micro-organismes du sol. Vous pouvez ensuite étaler les feuilles broyées sur le sol pour les faire se décomposer.

Il y a différentes façons de faire :

Il est également possible de faire de l’humus avec d’autres matières organiques telles que les déchets de cuisine et les débris de jardin. On peut ajouter les déchets de cuisine, comme les fruits non consommés, les restes de repas, et les coquilles d’œufs, au composteur avec les feuilles mortes pour produire de l’humus. Vous pouvez ajouter les débris de jardin, comme les branches, les tiges et les mauvaises herbes, pour accélérer le processus de décomposition.

Pour finir :

En laissant les feuilles mortes sous les arbres, vous pouvez créer un environnement sain et équilibré dans le sol, ce qui est bénéfique. Les feuilles mortes se décomposent naturellement pour produire de l’humus. En utilisant ces méthodes simples telles que la tonte des feuilles avec une tondeuse à gazon ou l’utilisation d’un composteur, vous pouvez accélérer le processus de décomposition. Et ainsi obtenir de l’humus en quelques mois seulement. Donc, la prochaine fois que vous verrez des feuilles mortes sous les arbres et les haies, pensez à les laisser là où elles sont pour créer de l’humus et aider vos plantes à prospérer. Et n’oubliez pas que Jardivar peut vous fournir des conseils d’experts et les outils nécessaires pour créer un jardin en pleine santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *